Examen régional dakhla 2016 Créon et le chœur + correction

Antigone Hémon Créon

Examen régional dakhla 2016 Créon et le chœur

Le texte:

LE CHOEUR, s’approche.

Est-ce qu’on ne peut pas imaginer quelque chose, dire qu’elle est folle, l’enfermer ?

CRÉON :

 Ils diront que ce n’est pas vrai. Que je la sauve parce qu’elle allait être la femme de mon fils. Je ne peux pas.

LE CHŒUR :

Est-ce qu’on ne peut pas gagner du temps, la faire fuir demain ?

CRÉON :

La foule sait déjà, elle hurle autour du palais. Je ne peux pas.

HÉMON :

Père, la foule n’est rien. Tu es le maître.

CRÉON :

Je suis le maître avant la loi. Plus après.

HÉMON :

 Père, je suis ton fils, tu ne peux pas me la laisser prendre.

CRÉON :

Si, Hémon. Si, mon petit. Du courage. Antigone ne peut plus vivre. Antigone nous a déjà quittés tous.

HÉMON :

Crois-tu que je pourrai vivre, moi, sans elle ? Crois-tu que je l’accepterai, votre vie ? Et tous les jours, depuis le matin jusqu’au soir, sans elle. Et votre agitation, votre bavardage, votre vide, sans elle.

CRÉON :

Il faudra bien que tu acceptes, Hémon. Chacun de nous a un jour, plus ou moins triste, plus ou moins lointain, où il doit enfin accepter d’être un homme. Pour toi, c’est aujourd’hui… Et te voilà devant moi avec ces larmes au bord de tes yeux et ton cœur qui te fait mal – mon petit garçon, pour la dernière fois… Quand tu te seras détourné, quand tu auras franchi ce seuil tout à l’heure, ce sera fini.

COMPRÉHENSION : (10 points)

  1. Recopiez et complétez le tableau suivant : 1pt.(1/4 x4)
Titre de l’œuvre  AuteursiècleUne autre œuvre du même auteur  
    
  • En vous fondant sur votre lecture de l’oeuvre, répondez aux questions suivantes :
  • Pour quelle raison Créon a-t-il condamné Antigone ?

b- Ce texte se situe plutôt : (Recopiez la bonne réponse)

 – Au début de l’oeuvre

– Au milieu de l’oeuvre

– À la fin de l’oeuvre

1 pt. (0.5 pt.x2)

3- Citez deux solutions proposées par le Choeur pour sauver Antigone ?

4- A) Est-ce que Créon accepte les solutions du Choeur ?

B) Justifiez votre réponse par deux indices du texte.

5- Répondez par « Vrai » ou « Faux » et justifiez vos réponses.

a. Il y a encore une chance pour sauver Antigone.

b. Les gens de Thèbes ignorent ce qui s’est passé.

1pt.

6- Relevez du texte une proposition subordonnée relative. 1pt.

7- A) « Elle hurle autour du palais ». La figure de style employée dans cette phrase est :

a. Une comparaison

b. Un oxymore

c. Une métaphore

(Recopiez la bonne réponse)

8- Hémon dit « crois-tu que je pourrai vivre, moi, sans elle ? ».

A) Comment appelle-t-on ce type de question qui n’attend pas de réponse ?

B) Cette question traduit plutôt : (Recopiez la bonne réponse)

a. Un amour fort

b. Une joie extrême

c. Une grande satisfaction

9- Pensez-vous que le contrôle excessif des parents limite la liberté des enfants ? Justifiez votre réponse par un argument.

10- Si vous étiez à la place de Créon, accepteriez-vous de sauver Antigone ? Justifiez votre réponse par un argument.

II-PRODUCTION ÉCRITE : (10 points)

Sujet : Certains professeurs affirment : « Aujourd’hui, nos élèves n’accordent (ne donnent) plus une grande importance à la lecture ».

Pourquoi, à votre avis, les élèves lisent de moins en moins ?

Quelles solutions proposez-vous pour les encourager à lire ?

—Ce corrigé est donné à titre indicatif. Toute réponse non prévue est laissée à l’appréciation du correcteur.

– COMPRÉHENSION Examen régional dakhla 2016 Créon et le chœur 1 bac : (10 points)

1-

Titre de l’œuvre  AuteursiècleUne autre œuvre du même auteur  
AntigoneJean AnouilhXXèmeL’Alouette ; La Grotte ;…  

2- a. Créon condamne Antigone parce qu’elle a enfreint la loi en entreprenant l’enterrement de son frère Polynice.

b. Ce texte se situe plutôt : à la fin de l’oeuvre.

3- Deux solutions proposées par le Choeur pour sauver Antigone sont : Exemples : La faire fuir demain / – l’enfermer /

4- A) Non. pt.

B) Justifications : « La foule sait déjà » ; «Je ne peux pas »

5- a- Faux. Justification : « Antigone ne peut plus vivre »

  • Faux. Justification : « La foule sait déjà ».

6- Une relative : [ qui te fait mal ] ; [où il doit enfin accepter… ]

7- La figure de style employée dans cette expression est : c. une métaphore. 1pt.

8- A) Ce type de question est appelé : question rhétorique ou fausse question, 1/2 pt.

B)-a. Un amour fort. pt.

9) Accepter toute formulation adéquate où le candidat prend position par rapport à la question en justifiant son point de vue. lpt.(1/2 pt.x2)

10) Accepter toute formulation adéquate où le candidat prend position par rapport à la question en justifiant son point de vue. lpt.(‘/2 pt.x2)

d’autres liens très utiles

Author: Prof.Ziani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *