La nouvelle réaliste

la nouvelle réaliste
Advertisement

La nouvelle réaliste

Une nouvelle réaliste, est une nouvelle qui, comme l’indique son nom, se fonde sur la réalité. Mettant en scène peu de personnages, mais fortement caractérisés, dans un cadre spatio-temporel délimité, elle est centrée sur un fragment de vie ou une anecdote.
À la différence du conte merveilleux, elle est ancrée dans le réel. En effet cette nouvelle cherche à raconter une histoire ou un fait dans toute sa vérité. L’auteur de ce
genre de texte montre qu’il ne ment pas au lecteur et ne l’incite pas à prendre d’avis. Il rapporte les faits tout simplement. Le Réalisme puise ses thèmes dans l’observation du monde contemporain, social et historique : il s’intéresse aux choses, aux gens et aux
situations qui n’étaient pas jusque là considérés comme artistiques. Ainsi, Balzac, dans Le Père Goriot, décrit un intérieur où tout est sale, nauséabond, délabré, écoeurant.
La création picturale et littéraire se tourne aussi vers ceux qui vivent dans ces cadres médiocres : ouvriers, artisans, marginaux, représentés dans les aspects souvent les plus sordides de leur existence. La volonté des écrivains réalistes d’imiter le réel et d’en rendre compte tel quel implique non seulement l’observation mais une véritable documentation. Il faut aller voir sur place, accumuler des notes, s’informer auprès des
spécialistes.

Advertisement

Définition de la nouvelle

La nouvelle est un sous-genre du roman
C’est un texte narratif court qui comprend un narrateur, une intrigue et des personnages.
La nouvelle est caractérisée par le sens qui s’élabore par une chute. Le lecteur est
amené à une relecture c’est-à-dire à réagir.

Définition du réalisme

Le terme réalisme apparaît en 1826 dans Le Mercure De France pour désigner La littérature du vrai. Il souligne chez les écrivains, mais aussi chez les peintres la volonté
de reproduire le réel. En utilisant le mot naturalisme dans le roman expérimental en 1880, Emile Zola exprime le souci de donner au réalisme une dimension scientifique à travers son oeuvre, le romancier étudie les lois de l’hérédité et de l’influence du milieu sur les individus.

La nouvelle => Genre littéraire
Les nouvelles => L’actualité

Les caractéristiques de la nouvelle

C’est une histoire courte : précise et concise
Elle comporte une chute : le coup de théâtre c’est-à-dire une fin inattendue
Peu de personnages (utile)
Des événements uniques (contrairement à l’histoire à tiroirs)

Une oeuvre réaliste

Elle est inspirée de faits réels
Elle est attachée à la réalité quotidienne des gens (particulièrement le vécu des basses
classes)
C’est donc les vocations de la réalité sociologique et des souffrances psychologiques
des petites gens.

Les procédés d’une œuvre réaliste

C’est une œuvre basée sur la règle de la vrai semblance (crédibilité)
Sur le plan littéraire c’est l’imitation du langage du peuple dans le dialogue
C’est une tentation sociologique le roman devient l’étude d’un milieu dans lequel l’auteur essaie d’adopter des critères scientifiques.
La réalité c’est quelque chose de vérifiable et de fiabilité

des liens utiles pour vous

productions écrites rédigées texte argumentatif

Examens régionaux de toutes les années

texte argumentatif les enfants des condamnés à mort

Author: Prof.Ziani

2 thoughts on “La nouvelle réaliste

  1. Une nouvelle est un récit bref, centré sur un ou deux personnages. Les descriptions sont réduites au minimum et l’histoire se concentre autour d’une seule action. La fin est souvent constituée d’un effet de surprise : une chute. Une nouvelle réaliste vise à créer l’illusion de la réalité ; elle cherche à représenter la réalité telle qu’elle est.

    Le réalisme est un mouvement littéraire apparu en Europe dans la seconde moitié du XIXe siècle, en réaction contre le romantisme jugé trop sentimental, et dans un contexte d’industrialisation. Il vise à donner juste vision de la réalité, notamment sociale, dans un souci d’objectivité. Ses personnages sont choisis dans les classes moyennes ou populaires. Ils abordent des sujets quotidiens, le travail salarié, les relations conjugales, ou les affrontements sociaux.
    Le réalisme entend être le pendant littéraire des recherches scientifiques qui connaissent un grand essor dans les sciences dures.

    En France, le roman fut fort prisé par les écrivains réalistes, tels Emile Zola. Toutefois quelques nouvellistes s’y sont frottés avec brio. Maupassant est de ceux-là, notamment au sein du recueil Boule de suif. La nouvelle réaliste permet ainsi de donner un « cliché », comme une photo, d’un sujet donné, à une époque donnée, pour en dégager la vérité, l’essence.

  2. La nouvelle réaliste
    Une nouvelle est un récit bref, centré sur un ou deux personnages. Les descriptions sont réduites au minimum et l’histoire se concentre autour d’une seule action. La fin est souvent constituée d’un effet de surprise : une chute. Une nouvelle réaliste vise à créer l’illusion de la réalité ; elle cherche à représenter la réalité telle qu’elle est.

    Le réalisme est un mouvement littéraire apparu en Europe dans la seconde moitié du XIXe siècle, en réaction contre le romantisme jugé trop sentimental, et dans un contexte d’industrialisation. Il vise à donner juste vision de la réalité, notamment sociale, dans un souci d’objectivité. Ses personnages sont choisis dans les classes moyennes ou populaires. Ils abordent des sujets quotidiens, le travail salarié, les relations conjugales, ou les affrontements sociaux.
    Le réalisme entend être le pendant littéraire des recherches scientifiques qui connaissent un grand essor dans les sciences dures.

    En France, le roman fut fort prisé par les écrivains réalistes, tels Emile Zola. Toutefois quelques nouvellistes s’y sont frottés avec brio. Maupassant est de ceux-là, notamment au sein du recueil Boule de suif. La nouvelle réaliste permet ainsi de donner un « cliché », comme une photo, d’un sujet donné, à une époque donnée, pour en dégager la vérité, l’essence.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *