Examen régional Antigone et la nourrice oriental 2013 rattrapage + corrigé

Antigone Hémon Créon
Advertisement

Examen régional Antigone et la nourrice oriental 2013 rattrapage

TEXTE Examen régional Antigone nourrice :

LA NOURRICE

A quatre heures! Il n’était pas quatre heures! Je me lève pour voir si elle n’était pas découverte. Je trouve son lit froid et personne dedans.

ANTIGONE

 Tu crois que si on se levait comme cela tous les matins, ce serait tous les matins, aussi beau, nourrice, d’être la première fille dehors ?

LA NOURRICE

La nuit! C’était la nuit! Et tu veux me faire croire que tu as été te promener, menteuse! D’où viens-tu ?

ANTIGONE, a un étrange sourire.

C’est vrai, c’était encore la nuit. Et il n’y avait que moi dans toute la campagne à penser que c’était le matin. C’est merveilleux, nourrice. J’ai cru au jour la première aujourd’hui.

LA NOURRICE

Fais la folle! Fais la folle! Je la connais, la chanson. J’ai été fille avant toi. Et pas commode non plus, mais dure tête comme toi, non. D’où viens-tu, mauvaise?

 ANTIGONE, soudain grave.

Non. Pas mauvaise.

LA NOURRICE

Tu avais un rendez-vous, hein ? Dis non, peut-être.

ANTIGONE, doucement.

Oui. J’avais un rendez-vous.

LA NOURRICE

Tu as un amoureux ?

ANTIGONE, étrangement, après un silence.

Oui, nourrice, oui, le pauvre. J’ai un amoureux.

LA NOURRICE, éclate. Ah! c’est du joli! c’est du propre! Toi, la fille d’un roi! Donnez-vous du mal ; donnez-vous du mal pour les élever! Elles sont toutes les mêmes! Tu n’étais pourtant pas comme les autres, toi, à t’attifer toujours devant la glace, à te mettre du rouge aux lèvres, à chercher à ce qu’on te remarque. Combien de fois je me suis dit : « Mon Dieu, cette petite, elle n’est pas assez coquette! Toujours avec la même robe et mal peignée. Les garçons ne verront qu’Ismène avec ses bouclettes et ses rubans et ils me la laisseront sur les bras. » Hé bien, tu vois, tu étais comme ta soeur, et pire encore, hypocrite! Qui est-ce ? Un voyou, hein, peut- être ? Un garçon que tu ne peux pas dire à ta famille : « Voilà, c’est lui que j’aime, je veux l’épouser. » C’est ça, hein, c’est ça ? Réponds donc, fanfaronne!

Advertisement

ANTIGONE, a encore un sourire imperceptible.

Oui, nourrice.

LA NOURRICE

Et elle dit oui! Miséricorde! Je l’ai eue toute gamine ; j’ai promis à sa pauvre mère que j’en ferais une honnête fille, et voilà! Mais ça ne va pas se passer comme ça, ma petite. Je ne suis que ta nourrice, et tu me traites comme une vieille bête ; bon! mais ton oncle, ton oncle Créon saura. Je te le promets!

ANTIGONE, soudain un peu lasse.

Oui, nourrice, mon oncle Créon saura. Laisse-moi, maintenant.

Jean Anouilh, ANTIGONE, la table ronde, 1946, pp. 15-18.

I – ETUDE DE TEXTE Examen régional Antigone nourrice:

Répondez aux questions 1, 2 ,3 et 4 d’après votre lecture de la pièce :

  1. « Toi, la fille d’un roi », Quel est le nom de ce roi dont Antigone est la fille ? (0,5 pt)

2 – Qui est Ismène ? (0,5 pt)

3 – Qu’est-ce que Antigone était allée faire dehors alors qu’il faisait encore nuit ? (0,5 pt)

4 – « Oui, nourrice, oui, le pauvre. » Qui est ce pauvre dont il est question dans cet énoncé ? (0,5 pt) Les questions de 5 à 10 portent sur l’extrait donné ci-dessus :

5 – Pourquoi la nourrice est-elle en colère contre Antigone ? (1 pt)

6 – « Je me lève pour voir si elle n’était pas découverte. » a) De qui parle la nourrice ? (1 pt) b) D’après-vous, pourquoi parle-t-elle d’elle à la troisième personne ? (1 pt)

7 – « tu me traites comme une vieille bête » a) Identifiez la figure de style employée par la nourrice. (1 pt) b) Pourquoi la nourrice emploie-t-elle cette figure de style ? (1 pt)

8 — La nourrice, de quoi accuse-t-elle Antigone ? (1 pt)

9 – D’après-vous, pourquoi Antigone refuse-t-elle d’être traitée de « mauvaise » ? (1 pt)

10 — Que pensez-vous d’Antigone dans ce passage ? (1 pt)

Il – PRODUCTION ECRITE : 10 points

Sujet : Dans notre société, les parents accordent généralement moins de liberté aux filles qu’aux garçons. Pensez-vous que ce comportement soit justifié ? Rédigez un texte argumentatif dans lequel vous développez votre point de vue.

I – éléments de réponse

ETUDE DE TEXTE :

1 — Œdipe. 0,5 pt 2 — C’est la soeur d’Antigone.  0,5 pt

3 – Elle est allée enterrer son frère.  0,5 pt

4 — Polynice (le frère d’Antigone).  0,5 pt

5 — Parce qu’elle est sortie la nuit (accepter toute réponse allant dans ce sens) 1 pt

6 — a) D’Antigone.  1 pt b) C’est une façon de la mépriser pour dire qu’elle est en colère. (Accepter toute interprétation valable)  1 pt

7 — a) C’est une comparaison 1 pt b) Pour dire qu’Antigone ne la considère pas (Accepter toute réponse cohérente avec la situation)  1 pt

8 — Elle l’accuse d’être allée rejoindre son amoureux la nuit 1 pt

9 — Antigone trouve l’accusation avilissante. (Accepter toute interprétation en cohérence avec le texte) 1 pt

10 — Accepter tout point de vue en cohérence avec le texte. 1 pt

Examen régional Antigone et la nourrice oriental 2013 rattrapage

d’autres liens très utiles

Author: Prof.Ziani

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.