examen 1 bac le dernier jour d’un condamné chapitres 15 et 38 deux textes + corrigé Guelmim-Oued Noun 2018

examen 1 bac le dernier jour d’un condamné chapitre 15 et 38 deux textes + corrigé Guelmim-Oued Noun 2018

«Texte 01»  […] Plus de chance maintenant ! Mon pourvoi sera rejeté, parce que tout est en règle ; les témoins ont bien témoigné, les plaideurs ont bien plaidé, les juges ont bien jugé. Je n’y compte pas, à moins que… Non, folie ! Plus d’espérance ! Le pourvoi, c’est une corde qui vous tient suspendu au-dessus de l’abîme, et qu’on entend craquer à chaque instant, jusqu’à ce qu’elle se casse. C’est comme si le couteau de la guillotine mettait six semaines à tomber. Si j’avais ma grâce ? – Avoir ma grâce ! Et par qui ? et pourquoi ? et comment ? Il est impossible qu’on me fasse grâce. L’exemple ! Comme ils disent. Je n’ai plus que trois pas à faire : Bicêtre, la Conciergerie, la Grève.  
«Texte 02» Il est une heure et quart. Voici ce que j’éprouve maintenant : Une violente douleur de tête. Les reins froids, le front brûlant. Chaque fois que je me lève ou que je me penche, il me semble qu’il y a un liquide qui flotte dans mon cerveau, et qui fait battre ma cervelle contre les parois du crâne. J’ai des tressaillements convulsifs, et de temps en temps la plume tombe de mes mains comme par une secousse galvanique. Les yeux me cuisent comme si j’étais dans la fumée. J’ai mal dans les coudes. Encore deux heures et quarante-cinq minutes, et je serai guéri.  

I— ÉTUDE DE TEXTE examen 1 bac le dernier jour d’un condamné : 10 points (1pt. X 10).

 1- Complétez le paragraphe suivant par les éléments convenables :

Les deux textes sont tirés de l’œuvre intitulée …………, écrite par……………….. , publiée au  ……………. siècle ……………….et appartenant au genre littéraire 

2- Pour situer le « texte 01 », répondez aux questions suivantes :

  1. À qui renvoie le pronom « je » dans le texte ?
  2. Où se trouve-t-il maintenant ?
  3. Où était-il avant ?

d- Combien de temps a-t-il passé dans la prison ?

TEXTE 1

3- Quelle réaction le personnage a-t-il exprimée par l’expression en gras (L’exemple !) :

  1. l’appréciation ?
  2. la fierté ?
  3. le mépris ?

Recopiez la bonne réponse.

 4- A- Quelle figure de style reconnaissez-vous dans l’énoncé suivant :

«Le pourvoi, c’est une corde qui vous tient suspendu au-dessus de l’abîme, et qu’on entend craquer à chaque instant, jusqu’à ce qu’elle se casse. »

 -une antiphrase ?

– Une métaphore ?

– Une comparaison ?

Recopiez la bonne réponse.

B- Quelle position prend le narrateur sur le pourvoi ?

5- Relevez dans le texte quatre mots ou expressions appartenant au champ lexical de la justice. 

TEXTE 2 

6- Que voudrait dire le narrateur à travers l’expression soulignée dans l’énoncé suivant : «Encore deux heures et quarante-cinq minutes, et je serai guéri » ? – Choisissez la bonne réponse parmi les propositions suivantes : a- il sera relâché. b- il sera soulagé par l’exécution. c- il sera transféré à l’infirmerie.

7- A- Relevez dans le texte deux expressions illustrant la douleur physique du condamné. B- Quelle est la cause de cette douleur ? 

TEXTE 1 et TEXTE 2 

8- A- Quelle est la tonalité dominante dans les deux textes ?

B- Quel sentiment cherche le narrateur à susciter chez le lecteur ?

9- D’après vous, le narrateur mérite-t-il la grâce ? Justifiez votre réponse par un argument.

10- Pensez-vous que la justice a bien fait son travail dans l’affaire de ce condamné ?

Justifiez votre réponse.

II- PRODUCTION ÉCRITE examen 1 bac le dernier jour d’un condamné : (10 points)

Le sujet : Certaines personnes s’attachent beaucoup plus à leur vie antérieure (passée), au détriment de leur vie postérieure (future). D’autres, au contraire, ne pensent qu’à leur avenir.

Quelle position prenez-vous par rapport à votre vie passée et à votre vie future ?

Exprimez votre point de vue en le justifiant par des arguments et des exemples pertinents.

examen 1 bac le dernier jour d’un condamné chapitre 15 et 38 deux textes + corrigé Guelmim-Oued Noun 2018

—Ce corrigé est donné à titre indicatif. Toute réponse non prévue est laissée à l’appréciation du correcteur.

ÉTUDE DE TEXTE : 10 points examen 1 bac le dernier jour d’un condamné

Les deux textes sont tirés de l’oeuvre intitulée Le Dernier jour d’un condamné, écrite par Victor Hugo, publiée au XIXème siècle et appartenant au genre littéraire le roman réaliste.

2- a- « je » renvoie : au condamné b- Il se trouve maintenant à Bicêtre. c- Il était à l’infirmerie. d- Il a passé entre cinq et six semaines.

3- La phrase exclamative en gras exprime :

c- le mépris.

4-A- Une métaphore 0,5 pt.

B- Le narrateur hésite entre l’espoir et le désespoir de bénéficier du pourvoi ; s’attache jusqu’au bout à une illusion. 0,5 pt.

5- Les quatre mots ou expressions appartenant au champ lexical de la justice : lpt. (0,25pto4) Pourvoi /Plaideurs /les juges /les témoins…

6- Le sens de la phrase soulignée : «Encore deux heures et quarante-cinq minutes, et je serai guéri. ». b. Le narrateur sera soulagé par l’exécution.

7- A- Deux expressions illustrant la douleur physique du condamné : Douleur de tête / les reins froids … B- Cette douleur est due à : L’approche de son heure d’exécution.

8- A- Tonalité dominante : pathétique B- Sentiment suscité : la pitié.

9 – Accepter toute formulation adéquate où le candidat prend position par rapport à la question en justifiant son point de vue. lpts. (0,5 x 2)

10- Accepter toute formulation adéquate où le candidat prend position par rapport à la question en justifiant son point de vue. lpts. (0,5 x 2)

d’autres liens très utiles

d’autres examens régionaux sur francaismaroc.com

des examens régionaux de la boîte à merveilles selon les chapitres

des examens régionaux Antigone selon les passages

des examens régionaux le dernier jour d’un condamné selon les chapitre

Author: Prof.Ziani

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *