Résumé court d’ANTIGONE de Jean Anouilh

L’action a eu lieu à Thèbes, dans le palais de Créon, le roi et oncle d’Antigone et d’Ismène, des années après la mort d’Œdipe. Antigone, vient de rentrer au palais au petit matin après une mission secrète qu’elle révèlera un peu plus tard : ensevelir le corps de son frère, Polynice, laissé sans sépulture sur l’ordre du roi. Mais Antigone considère sacré le devoir d’ensevelir les morts. Tout son entourage fera de son mieux pour convaincre la princesse de laisser tomber son projet fatal mais elle est têtue, elle ne veut céder ni aux pleurs des siens ni à la pression de Créon, son oncle. Elle va jusqu’au bout de sa mission. Créon, qui a essayé de la convaincre de tout son poids, décide alors de la condamner à mort. Mais plutôt que de se laisser enterrer vivante dans un tombeau, la princesse rebelle préfère se pendre. Son fiancé Hémon qui n’est autre que le fils de Créon, à la nouvelle du décès de celle-ci se suicide à son tour. La mère d’Hémon, épouse de Créon, ne peut supporter la mort de son fils et se donne la mort. Créon reste seul à la fin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *