production écrite le bain maure texte argumentatif la boite à merveilles

avantages

production écrite le bain maure texte argumentatif la boite à merveilles

َAu Maroc , le bain maure n’est pas un lieu aimé par tout le monde, les uns disent qu’il faut y aller au moins une fois par semaine, d’autres au contraire n y vont jamais. Alors, quels sont les arguments de chaque partie ?

les gens qui aiment aller au bain maure défendent leur opinion par un certain nombre d’arguments : D’abord, ils disent qu’il s’agit de la propreté corporelle, donc nous devons allouer une grande importance à cette habitude, comme faisait Lalla Zoubida dans l’œuvre que nous avons étudiée intitulée « La Boîte à Merveilles » écrite par Ahmed Sefrioui. Ensuite, le bain maure fait partie de la culture marocaine, alors il ne faut pas se détacher de sa culture sinon des lieux comme le bain maure seront des choses du passé. Enfin, la température du bain maure aide à soulager certaines douleurs comme les douleurs des articulations.

Mais, d’autres personnes s’y opposent, en se défendant par d’autres preuves. Premièrement, pour eux le bain maure est un espace de torture que nous pouvons comparer à l’Enfer comme l’a décrit Sidi Mohammed car la température est élevée et les gens peuvent souffrir après la séance de maux de tête aigus. Deuxièmement, prendre une douche à la maison leur fait éviter de gaspiller une demie journée au bain maure . Finalement, ces personnes considèrent cet endroit comme un lieu d’impudeur vu que les femmes y sont nues.

En guise de conclusionc’est vrai que le bain maure fait partie de notre culture mais cet espace n’est pas aimé par tout le monde. À mon avis, je trouve que le bain maure ou se laver à la maison ont tous les deux des points positifs et des points négatifs l’essentiel est d’être propre et avoir une bonne santé.

production écrite le bain maure texte argumentatif la boite à merveilles

Examens régionaux de toutes les années

cours pdf le dernier jour d’un condamné pour 1 BAC cahier

Author: Prof.Ziani

1 thought on “production écrite le bain maure texte argumentatif la boite à merveilles

  1. Le bain maure suscite pour moi à la fois l’effroi et la nostalgie. Les souvenirs, j’en garde des images floues. La première visite reste cependant éternelle. C’était un Dimanche estival. Tous les enfants jouaient dehors. Moi, je regardais inlassablement ma mère en train de se préparer pour me ramener à un lieu qui m’était jusqu’alors méconnu, voire mystérieux.
    A la grande porte du bain, une vieille et grosse femme m’examina minutieusement pour s’assurer de mon âge. Elle avait la possibilité de lire les ans et les mois dans les fins tissus du visage et qu’un microscope sophistiqué n’arrive pas à détecter. Une fois la permission donnée, une porte merveilleusement glissante s’ouvrit et laissa échapper une vapeur chaude et puante.
    Je demeurais un instant perplexe. Mes pas furent courts et hésitants, pendant que ma main se colla inconsciemment à celle de ma mère. Elle me dénuda comme pour effacer une fois pour toute la rougeur de mes petites joues. J’avais encore cinq ans, et je ne sais pas si je dois qualifier ma situation de honte ou d’une conséquence normale de la chaleur infernale dominant le lieu.

    Le bain se composait de trois grandes salles soigneusement séparées l’une de l’autre afin de garder la température. Les enfants préféraient la plus proche du cabinet de caissière. Elle était moins chaude et par conséquent moins fréquentée par les femmes. On y nouait des relations ambiguës. Le lieu m’était toujours inconnu.

    Je me baladais d’un coin à un autre, en quête de réponses à des questions qui me dérangeaient. Mes mains tremblaient. La lumière terne et l’air écœurant m’asphyxiaient. Une grande douleur abattait mes entrailles. J’avais besoin de vomir. Mes yeux s’alourdirent. Je ne les avais ouverts que chez moi à la maison

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *